Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

L’évaluation de la performance des universités françaises : entre simplification de la complexité et complexification de la simplicité

Résumé : L’évaluation de la performance est aujourd’hui au cœur des réformes de l’enseignement supérieur et de la recherche. Elle s’inscrit dans la révision générale des politiques publiques (RGPP) et la loi relative aux libertés et responsabilités des universités (LRU) qui introduisent des logiques de projet (objectifs, moyens, résultats), là où longtemps ont prévalu des logiques de moyens. Cette question de la mesure de la performance des établissements universitaires semble en partie réglée aujourd’hui par les systèmes d’évaluation mis en place par les instances de tutelle des universités et les classements internationaux. En effet, ceux-ci paraissent définir les fondamentaux de l’Université par lesquels celle-ci peut être pilotée. L’objet général de notre thèse est d’analyser les relations entre, d’une part, ces systèmes d’évaluation de la performance à l’Université, et d’autre part, l’évolution des modes de simplification de la complexité et de l’autonomie des établissements.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [359 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-unc.archives-ouvertes.fr/tel-02970707
Contributeur : William Demet <>
Soumis le : lundi 19 octobre 2020 - 01:22:58
Dernière modification le : mardi 20 octobre 2020 - 03:36:04

Fichier

TheseLaurentMeriade2011.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-02970707, version 1

Collections

Citation

Laurent Mériade. L’évaluation de la performance des universités françaises : entre simplification de la complexité et complexification de la simplicité. Gestion et management. Université de la Nouvelle-Calédonie, 2011. Français. ⟨NNT : 2011NCAL0035⟩. ⟨tel-02970707⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

40

Téléchargements de fichiers

34

Données de recherche