Chemical ecology of the common fruit piercing moth Eudocima phalonia (Linné) as a integrated pest management in new caledonia : Host-plant interaction, physiology and behavior involved in the response to odours. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Thèse Année : 2021

Chemical ecology of the common fruit piercing moth Eudocima phalonia (Linné) as a integrated pest management in new caledonia : Host-plant interaction, physiology and behavior involved in the response to odours.

Écologie Chimique du Papillon Piqueur de Fruits Eudocima phalonia (LINNE) en Nouvelle-Calédonie dans un contexte de lutte intégrée : Relations phytophages/plantes-hôtes, physiologie et comportements impliqués dans la réponse aux odeurs

(1)
1

Résumé

In the current context of the agro-ecological transition, innovative biocontrol solutions against agricultural economic insect pests should be proposed. Some species such as Eudocima phalonia Linnaeus, a fruit piercing moth considered an occasional pest in New Caledonia, has become, in th last decades, a currently important and recurrent economic pest. Available methods are inadequate or financially out of reach of some farmers (such as nets) and are particularly lacking during outbreaks. Although the use of nets is currently recommended but they only allow for timely and unsustainable control of this species. Among the future solutions, the identification of odorous molecules such as kairomones that trigger an attractive behavior in a target insect, gives the prospect of using these molecules as olfactory trap. This is the principle of Chemical Ecology. After a complete review of the pe status of E. phalonia (as well as the secondary moths), a rearing method was developed in order to avoid the seasonality of the species and to update the biology of the pest. Then, the antennal response and the moth behaviour were both evaluated in the laboratory and based on several odours: (i) the odou captured in situ for nine fruits, (ii) the odour of fifty olfactory compounds individually tested at two concentrations, and (iii) the odour of 84 formulation consisting of several compounds. The results led to the selection of five olfactory solutions developed in the laboratory for tests in semi-controlled conditions and in open fields. One “olfacticide” solution allows a possible use to implement a biocontrol strategy, but the results need to be examined mor deeply.
Dans le contexte actuel de la transition agroécologique, il convient de proposer des solutions innovantes de biocontrôle contre les insectes ravageurs économiques agricoles. Certaines espèces comme Eudocima phalonia Linné, un papillon piqueur de fruit autrefois considéré comme un ravageur occasionnel en Nouvelle-Calédonie est devenu, ces dernières années, un ravageur économique important et récurrent. Les méthodes actuellement disponibles sont inadaptées ou financièrement hors de portée de certains agriculteurs (comme pour les filets) et fait particulièrement défaut pendant les épisodes de pullulation. Bien que l’utilisation de filet soit actuellement recommandée, ils ne permettent qu’un contrôle ponctuel et non durable de cette espèce. Parmi les solutions de demain, l’identification de molécules odorantes telles que les kairomones qui déclenchent un comportement d’attraction chez un insecte cible, donne la perspective d’utiliser ces molécules en tant que pièges olfactifs. C’est le principe de l’Écologie Chimique. Après avoir réalisé un état de l’art complet d’E. phalonia (ainsi que le cortège secondaire qui l’accompagne), une méthode d’élevage a été mise au point pour s’affranchir de la saisonnalité de l’espèce et pour actualiser la biologie du ravageur. Il a aussi permis d’évaluer la réponse antennaire et le comportement du papillon en laboratoire en fonction de plusieurs odeurs : (i) l’odeur capturée in situ pour neuf fruits, (ii) l’odeur de cinquante composé olfactifs testés individuellement selon deux concentrations et (iii) l’odeur de 84 formulations comprenant plusieurs de ces composés. Les résultats ont amené à sélectionner cinq solutions olfactives élaborées en laboratoire pour des tests en condition semi-contrôlées et en plein champ. Une solution « olfacticide » laisse apparaître des perspectives d’utilisation pour la mise en place d’une stratégie de lutte pour laquelle ces travaux doivent être poursuivi et approfondis.
Fichier sous embargo
Fichier sous embargo
0 2 19
Année Mois Jours
Avant la publication

Dates et versions

tel-03663230 , version 1 (10-05-2022)

Identifiants

  • HAL Id : tel-03663230 , version 1

Citer

Lise Martine Georges Leroy. Écologie Chimique du Papillon Piqueur de Fruits Eudocima phalonia (LINNE) en Nouvelle-Calédonie dans un contexte de lutte intégrée : Relations phytophages/plantes-hôtes, physiologie et comportements impliqués dans la réponse aux odeurs. Zoologie des invertébrés. Université de la Nouvelle-Calédonie, 2021. Français. ⟨NNT : 2021NCAL002⟩. ⟨tel-03663230⟩

Collections

UNC THESES-UNC
76 Consultations
15 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More