Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Bio-géodiversité fonctionnelle des sols latéritiques miniers : Application à la restauration écologique (massif du Koniambo, Nouvelle-Calédonie)

Résumé : L'archipel de la Nouvelle-Calédonie réunit les caractéristiques de géologie et biodiversité végétale idéale pour étudier les transferts de métaux entre les manteaux d'altération latéritique métallifères typiques de la zone intertropicale et la végétation via les sols. En environnement minier, l'étude des relations entre ces différentes entités, notamment les transferts de métaux entre les sols et les plantes est primordiale pour la connaissance du fonctionnement de ces écosystèmes diversifiés et sensibles, ainsi que pour améliorer les techniques de restauration écologique liée à l'exploitation minière. A l'échelle du paysage, la mobilité du nickel et des métaux associés entre les manteaux d'altération et les sols sus-jacents est contrôlée par la présence d'horizons riches en minéraux primaires possédant des fractions en métaux facilement mobilisables et proches de la surface comme la saprolite grossière. Les métaux sont recyclés par les plantes de ces horizons vers la litière des sols. D'un point de vue minéralogique, ces sols sont constitués majoritairement de goethite. Le chauffage de la goethite (simulation des feux de brousse), qui contient des métaux substitués au fer, entraine la formation d'hématite et de maghémite et une redistribution des métaux en surface de ces minéraux néoformés. La végétation endémique inféodée à ces sols métallifères a développé des stratégies d'adaptation par une hyperaccumulation des métaux stockés dans les vacuoles des cellules foliares, c'est le cas pour le nickel chez Phyllanthus favieri, Geissois pruinosa et Sebertia acuminata sous forme de complexes organométalliques de type carboxylate. L'autre stratégie d'adaptation vient des champignons mycorhiziens. En effet toutes les plantes étudiées sont endo et ou ectomycorhiziennes. Les champignons ectomycorhyziens sont dominés par le genre Cortinarus généralement caractéristique des zones tempérées. La présence de ces symbiontes est une découverte majeure dans les itinéraires de restauration écologique des sites miniers et une inoculation est impérative pour garantir une meilleure revégétalisation post exploitation minière.
Liste complète des métadonnées

https://hal-unc.archives-ouvertes.fr/tel-03086894
Contributeur : William Demet <>
Soumis le : mercredi 23 décembre 2020 - 01:09:48
Dernière modification le : mercredi 6 janvier 2021 - 03:39:08

Fichier

TheseNicolasPerrier2005.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-03086894, version 1

Collections

Citation

Nicolas Perrier. Bio-géodiversité fonctionnelle des sols latéritiques miniers : Application à la restauration écologique (massif du Koniambo, Nouvelle-Calédonie). Géologie appliquée. Université de la Nouvelle-Calédonie, 2005. Français. ⟨NNT : 2005NCAL0013⟩. ⟨tel-03086894⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

39

Téléchargements de fichiers

35