Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Identification génétique des populations ichtyques marines de Beryx splendens de la zone économique exclusive de la Nouvelle-Calédonie et comparatif à l'échelle interocéanique

Résumé : Le béryx long Beryx splendens est une espèce d'intérêt commercial à distribution circumglobale mais n'est pas encore exploitée en Nouvelle-Calédonie. Les connaissances sur la biologie et la génétique de l'espèce sont susceptibles d'influencer le développement et la gestion de sa pêche. Cependant la structuration et la diversité des populations de béryx sont encore insuffisamment connues. Afin d'étudier ces paramètres de façon approfondie, des marqueurs mitochondriaux et nucléaires ont été utilisés dans le cadre d'une approche comparative. Dans un premier temps et afin de cibler au mieux le marqueur mitochondrial le plus approprié dans cette étude, les séquençages des génomes mitochondriaux complets de l'espèce et de B. mollis ont permis l'estimations du niveau de variabilité génétique intraspécifique, marqueur par marqueur. Des fragments de 815 pb du gène du cytochrome b ont ensuite été séquencés et utilisés pour tenter d'interpréter au mieux l'histoire de l'espèce. Au total, 204 individus issus de 14 populations géographiques naturelles réparties à travers le monde ont été analysés. Les populations de la ZEE de la Nouvelle-Calédonie ont par ailleurs fait l'objet d'une étude particulière. Enfin, les résultats sur l'intensité et la distribution spatiale de la diversité génétique des populations de B. splendens ont été approfondis à l'aide de marqueurs nucléaires. Ainsi, 193 individus, issus des trois océans et incluant une et deux populations de B. decadactylus et B. mollis, respectivement, ont été caractérisés à huit loci microsatellites. Bien que moins contrastés, les résultats obtenus avec ces derniers vont dans le sens de ceux obtenus par l'analyse avec le marqueur mitochondrial. Ainsi, les résultats indiquent une forte diversité génétique chez l'espèce et suggèrent une population globalement en expansion. Une scission de la population de béryx entre l'Atlantique et l'Indo-Pacifique a été mise en évidence. A plus petite échelle, les analyses statistiques n'ont pas mis en évidence de structuration particulière. Nos analyses montrent que l'espèce tendrait à suivre les courants océaniques, suggérant qu'au moins une partie des individus migrent probablement sur de longues distances. Cette étude a permis de détecter un brassage génétique à large échelle océanique, assurant le maintien de la diversité au sein de la population globale de B. splendens.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [463 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-unc.archives-ouvertes.fr/tel-02970706
Contributeur : William Demet <>
Soumis le : lundi 19 octobre 2020 - 01:15:40
Dernière modification le : mardi 20 octobre 2020 - 03:36:04

Fichier

TheseLaurianaLevyHartmann2011....
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-02970706, version 1

Collections

Citation

Lauriana Lévy-Hartmann. Identification génétique des populations ichtyques marines de Beryx splendens de la zone économique exclusive de la Nouvelle-Calédonie et comparatif à l'échelle interocéanique. Génétique animale. Université de la Nouvelle-Calédonie, 2011. Français. ⟨NNT : 2011NCAL0037⟩. ⟨tel-02970706⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

23

Téléchargements de fichiers

20

Données de recherche