Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

La vision de l’espace littoral sur l’île Wallis et l’atoll Rangiroa dans le contexte du changement climatique : Une analyse anthropologique de la perception des populations locales

Résumé : Ce travail de thèse analyse la perception locale des changements de l’environnement, et plus précisément, celle du changement climatique. Les deux terrains étudiés sont l’île de Wallis (Wallis et Futuna) et l’atoll de Rangiroa (Polynésie Française), qui se distinguent par leur géomorphologie et leur organisation sociale, bien que faisant partie, toutes deux, de l’ensemble francophone du Pacifique sud et de la région culturelle polynésienne. Il s’agit de comprendre la vision de la population locale sur les changements en cours et à venir. Le travail réalisé s’appuie sur l’analyse de quatre indicateurs, réalisée sur la base des méthodes de l’anthropologie. L’indicateur « espace » informe sur la perception de l’espace, l’habitat, le foncier et la migration. Celui consacré aux « ressources » révèle des dynamiques importantes dans le contexte des prélèvements de sable, de l’érosion du littoral et de la construction des murs de protection. L’indicateur « catastrophes », qui traite des cyclones et des tsunamis, aide à cerner la perception des dangers potentiels liés aux risques naturels. Le dernier indicateur, « faits sociaux », décrit la conception du « changement climatique » et de son discours scientifique, le rôle des médias et des politiques, les observations réalisées et leur interprétation locale, qui est fortement liée à des diverses représentations du sujet. Enfin, des scénarios d’avenir dans le contexte de la montée des eaux sont évoqués.Les analyses présentées sont nées d’un questionnement posé par les spécialistes du génie civil côtier soucieux, d’une part, d’avoir une meilleure connaissance de la perception de l’espace littoral par les populations locales, et d’autre part, d’obtenir les clefs de compréhension utiles à l’acceptation de leurs actions. Dans un contexte océanien où la gestion intégrée de l’espace littoral est complexe et différente de celle du monde occidental, les finalités sous tendues par l’analyse anthropologique étaient la prévention contre les dysfonctionnements actuellement observés et la préservation améliorée d’un espace vital pour les populations insulaires.
Liste complète des métadonnées

https://hal-unc.archives-ouvertes.fr/tel-02967466
Contributeur : William Demet <>
Soumis le : jeudi 25 mars 2021 - 08:12:22
Dernière modification le : vendredi 26 mars 2021 - 03:28:56

Identifiants

  • HAL Id : tel-02967466, version 1

Collections

Citation

Elisabeth Worliczek. La vision de l’espace littoral sur l’île Wallis et l’atoll Rangiroa dans le contexte du changement climatique : Une analyse anthropologique de la perception des populations locales. Anthropologie sociale et ethnologie. Université de la Nouvelle-Calédonie; Universität Wien, 2013. Français. ⟨NNT : 2013NCAL0049⟩. ⟨tel-02967466⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

55

Téléchargements de fichiers

19