La guerre du Pacifique vue de l'arrière - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Hermès, La Revue - Cognition, communication, politique Année : 2013

La guerre du Pacifique vue de l'arrière

(1)
1

Résumé

La guerre du Pacifique vue de l'arrière Les historiens et sociologues tant australiens que néo-zélandais ont déjà démontré combien la Première Guerre mondiale forgea une identité nationale pour ces anciennes colonies britanniques via l'Anzac Day (jour du débarquement à Gallipoli le 25 avril 1915), mais 39-45 ou devrait-on dire ici 41-45 (pour la guerre du Pacifique) est tout autant ancré dans les mémoires. Alors que 14-18 est une exposition de l'expérience combattante, sur les fronts européens et africains, la Seconde Guerre mondiale donne la part belle à son front arrière dans les salles des musées du Pacifique. Si le numéro 61 de la revue Hermès place « les musées au prisme de la communication », l'approche s'attache ici à la muséohistoire (Rousseau, 2012). Du 31 mars au 9 septembre 2012 s'ouvre au musée de Sydney l'exposition : Home front, wartime sydney 1939-1945. Du 14 au 30 mars, la Nouvelle-Calédonie fête le 70 e anniversaire de l'arrivée des Américains (exposition photo et animations). Du 20 au 23 juillet Brisbane célèbre le 70 e anniversaire de l'arrivée de MacArthur et de l'installation de son QG. Parle-ton encore de temps de cocagne des Américains à l'arrière des fronts du Pacifique?
Fichier principal
Vignette du fichier
article hermès.pdf (320.7 Ko) Télécharger le fichier

Dates et versions

hal-03030270 , version 1 (15-12-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03030270 , version 1

Citer

Fanny Pascual. La guerre du Pacifique vue de l'arrière. Hermès, La Revue - Cognition, communication, politique, 2013, 65. ⟨hal-03030270⟩

Collections

UNC LIRE-UNC
25 Consultations
30 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More